1980 : La fête des fleurs à SAINT-DENIS s’épanouit  1980 : La fête des fleurs à SAINT-DENIS s’épanouit

"Ti’ fleur fanée"... Le 28 septembre 1980, on avait plutôt envie de chanter "ti’fleur épanouie", alors que débutaient les Floralies de l’océan Indien. Deuxième édition inaugurée par une fleur parmi les fleurs, Anne-Aymone, la digne épouse du Président Giscard d’Estaing. Régal des yeux et du nez, le jardin de l’État respirait l’harmonie et la générosité. On faisait la queue devant l’ombrière pour jeter un regard langoureux aux délicates orchidées.

Ce jour là des vocations fleurirent ; les amateurs purent s’initier à l’art du bouquet tandis les botanistes professionnels de l’île et de métropole exposaient leur art ornemental.

La physionomie des quartiers périphériques de Saint-Denis poursuit sa métamorphose. Avec la relance de la SIDR, de gros chantiers démarrent. De nouveaux quartiers s’épanouissent. Bientôt, la Z.A.C. Providence fait oublier le bidonville de la cour Papaya.

 


Dans la même rubrique :
     


Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  Mentions légales  |  Politique Vie Privée  |  AC / EXPERNET