Quelles sont les dégradations imputables au locataire ?

Pendant, la location, le locataire doit entretenir le logement et effectuer les réparations. Il ne doit pas effectuer de transformations ou de travaux importants sans l’autorisation du propriétaire (extensions par exemple). Les détériorations qui résultent d’un usage anormal du logement sont à la charge du locataire (moquette brûlée ou comportant des tâches indélébiles, d’un mur détérioré par des trous importants).

Mis en avant questions fréquentes
Non