La SIDR, la SEMADER et la SHLMR renforcent leur politique de proximité

Le recrutement de gardiens d’immeubles au sein de leurs résidences est un axe prioritaire de qualité de service et de proximité pour les 3 bailleurs sociaux de l’île.
En 2023, la SEMADER, la SIDR et la SHLMR se sont engagées dans un dispositif de formation et de recrutement de gardiens d’immeubles, en partenariat avec l’organisme de formation AFPOLS et France Travail.

Un dispositif de recrutement et de formation

Ce dispositif permet à des demandeurs d’emplois d’être formés et accompagnés pendant plus d’un an par les équipes de proximité des bailleurs sociaux et de confirmer leur motivation professionnelle pour le métier de gardien d’immeubles.
Il comprend plusieurs étapes clés :

Ainsi, en mars 2023, 24 personnes (22 en recherche d’emploi et 2 salariés de la SHLMR) ont intégré les agences des 3 bailleurs sociaux pour leur contrat de professionnalisation, avec pour perspective une embauche en CDI.

100% de réussite !
Ce mercredi 14 février 2024, les 24 apprenants ont reçu les résultats de leurs examens et tous se sont vus remettre leur certification de gardiens d’immeubles des mains des bailleurs sociaux et des partenaires de la formation.

Le métier de gardien d’immeubles

Le gardien d’immeubles, relais incontournable de la gestion de proximité, représente quotidiennement le bailleur social auprès des locataires. Il assure et coordonne l’ensemble des services rendus aux locataires. Métier de contact et de lien social par excellence, le gardien d’immeubles fait le lien entre les habitants, leurs besoins, et les professionnels extérieurs.
Les tâches qui lui sont confiées peuvent varier d’un site à l’autre, compte tenu de la diversité des quartiers et des modalités d’organisation de chaque bailleur. Le nettoyage quotidien du cadre de vie des locataires reste une mission incontournable du métier.

Professionnaliser les gardiens, c’est leur donner les outils et méthodes pour traiter les situations qu’ils rencontrent au quotidien et ainsi pouvoir donner du sens à leurs activités. Représenter le bailleur sur les groupes d’immeubles, apporter les premières réponses aux habitants, entretenir, observer et signaler, constituent les activités cœur de métier.

La gestion de proximité, centrée sur la qualité de service, tend à faire évoluer le métier vers plus d’implication du gardien dans les projets locaux et en fait un acteur à part entière.
Les gardiens d’immeubles doivent pouvoir intervenir auprès d’une population aux parcours de plus en plus complexes. C’est un métier d’avenir à La Réunion qui fait appel à une réelle polyvalence technique, réglementaire et relationnelle.

Nouvelle promotion 2024-2025

Si la date du 14 février 2024 marque la fin de ce parcours de formation et une nouvelle vie professionnelle pour les 24 diplômés, elle ouvre également le démarrage d’une nouvelle promotion 2024-2025.
En effet, ce mercredi 14 février, une nouvelle campagne de recrutement a commencé avec 2 séances d’information collective organisées dans les locaux de France Travail à Saint-Denis, en partenariat avec l’AFPOLS. 130 demandeurs d’emploi ont été pré-identifiés et ont été informés sur ce parcours de formation.
Dès le 15 février, des entretiens seront menés avec des candidats présélectionnés par France Travail et l’AFPOLS et les représentants des 4 bailleurs sociaux inscrits dans ce dispositif : la SEMADER, SIDR, SHLMR et la SODIAC.

Dès le mois de mars, les personnes choisies suivront 6 semaines d’immersion en entreprise et de formation théorique pour découvrir le métier de gardien d’immeuble. Ensuite, ils intégreront les effectifs des 4 bailleurs sociaux avec un contrat de professionnalisation de 12 mois en alternance. A l’issue de la formation certifiante, l’ambition du dispositif est de proposer, une nouvelle fois, des contrats à durée indéterminée aux diplômés.

Focus SIDR

Il s’agit de la 2ème campagne de recrutement après une première promotion de 14 gardiens d’immeubles diplômés en 2022 en majorité en poste dans les agences. La SIDR a souhaité renouveler cette démarche d’insertion sociale par l’emploi en 2023 afin d’offrir aux 15 gardiens recrutés un emploi durable après la période de formation. A terme, la politique de proximité du bailleur prévoit une centaine de gardiens présents sur ses résidences de plus de 100 logements. La 3ème campagne de recrutement concernera un groupe de 15 futurs gardiens pour la SIDR. Au-delà des techniques à apprendre, la SIDR met l’accent sur le savoir-être et les qualités relationnelles essentielles à ce métier.

joyeuses fetes

« La résidence Grenadelles est un bon exemple de ce qu’il est souhaitable de réaliser, pour offrir aux familles réunionnaises un logement, mais aussi un cadre de vie à taille humaine et à proximité d’équipements publics », déclare Jeannick Atchapa, Président du Conseil d’administration de la SIDR.

Aux côtés d’André Thien-Ah-Koon, Maire du Tampon, la SIDR a inauguré les 51 logements de la résidence « Grenadelles » et remis les clés aux familles attributaires.

Ce projet a pu aboutir grâce à l’implication conjuguée des services de l’Etat, des équipes municipales, des collaborateurs de la SIDR, du promoteur ALOA et des corps de métiers : architecte, maîtres d’œuvre et entreprises de travaux.

L’Etat, la Caisse des Dépôts et Action Logement sont intervenus dans le financement de l’opération.

La SIDR va prochainement livrer sur la commune 78 logements seniors, 199 logements sont en chantier dans le quartier de Trois Mares, d’autres projets seront mis en chantier dans les prochaines années.

Le rapport annuel 2022 de la SIDR est en ligne.

Le Département de La Réunion, le groupe CDC Habitat et sa filiale la SIDR signent une convention de partenariat afin de mieux répondre aux besoins en logement des ménages Réunionnais : une vision commune socialement orientée, des ambitions croisées et renforcées au service du territoire et du mieux vivre des Réunionnais.  

Cette convention résulte de la volonté partagée du Département de La Réunion, du groupe CDC Habitat et de la SIDR, de mieux répondre aux besoins en logement des ménages Réunionnais, d’accompagner le développement économique et de renforcer l’attractivité du territoire.  

L’ambition commune est de renforcer l’intervention du groupe CDC Habitat et de la SIDR sur le territoire réunionnais, en interaction avec les projets de la collectivité départementale.  

Les axes d’intervention identifiés sont :  

Améliorer l’habitat avec la volonté du Départementdedoubler le nombre d’opérations d’amélioration de l’habitat et d’en réaliser 4 000 par an et celle de la SIDR d’intensifier les efforts de la réhabilitation du parc social avec une subvention départementale portée dans la limite de 10 000€ par logement.  

Favoriser le parcours résidentiel des locataires du parc social avec des aides à l’achat du Département à hauteur de 6 000€.  

Accompagner la prise en charge du vieillissement de la population permettant le maintien à domicile des séniors : axe prioritaire de développement du groupe CDC Habitat et de la SIDR avec l’adaptation des logements existants, l’animation des résidences seniors, l’étude de nouvelles formes d’habitat et le positionnement sur les résidences autonomie ; et avec l’engagement du Département de garantir 100 % des emprunts de construction de logements sociaux avec plus de 50 % de logements seniors. 

Soutenir l’insertion professionnelle des jeunes en accompagnant les jeunes travailleurs en recherche de logement, en mobilisant les clauses d’insertion des marchés publics de travaux et en recrutant 10 contrats en alternance au sein des filiales réunionnaises du groupe CDC Habitat. 

Renforcer les solutions d’accompagnement social des publics fragiles, en facilitant l’accès au logement aux personnes en situation de handicap, en contribuant à lutter contre les violences intrafamiliales avec une mise à disposition par les partenaires d’une vingtaine de logements d’urgence et en développant le « aller vers » à travers l’accompagnement social des personnes en difficulté économique et un accès aux droits avec notamment une collaboration renforcée des travailleurs sociaux des structures et le déploiement de la plateforme d’aides Klaro. 

Achats SIDR et CDC Habitat Outre-Mer (La Réunion)

Rénovation des Camélias, photo Pierre Marchal

En sa qualité d’acheteur public, la SIDR publie à l’attention des entreprises et des artisans le prévisionnel de ses appels d’offres pour l’année 2023.
En tant que mandataire de CDC Habitat Outre-Mer, la SIDR publie également le prévisionnel des appels d’offres relatif au parc CDC Habitat géré à La Réunion (ex Apavou).

Les prestations listées dans ce tableau feront l’objet d’une mise en concurrence durant l’année : études, travaux d’aménagement, de construction et de réhabilitation, services, achats de fournitures etc. Il s’agit des marchés les plus importants (> ou = 40 000 € HT) faisant l’objet d’une publication. Cette liste est non exhaustive. Le prévisionnel est un document non contractuel publié pour l’information des acteurs du monde économique.

Compte tenu de l’importance de ces investissements, la SIDR, filiale de CDC Habitat, soutient le développement économique et social du territoire réunionnais depuis 72 ans.