Dès la levée d’alerte, l’ensemble des équipes de la SIDR se sont pleinement mobilisées pour intervenir sur la réparation des dégâts constatés par les locataires suite au passage du cyclone Belal.

Nous gérons actuellement près de 900 signalements liés au passage du cyclone ou aux pluies intenses consécutives à la tempête Candice dans le Sud de l’île dont 58% sont déjà pris en charge et 11% sont déjà résolus.

Les signalements sont traités par nos équipes en fonction de leur niveau d’urgence et de sécurité. Toutes les mesures liées à la sécurité ont été prises.

Une attention particulière est portée aux personnes âgées en difficultés.

Nous sommes bien conscients des désagréments liés à cette situation mais vous pouvez être assurés que la SIDR met tout en œuvre pour prendre en charge les réparations dans les meilleurs délais possibles en tenant compte des délais des entreprises qui sont très sollicitées et également des délais assuranciels. 

Nous vous rappelons qu’en cas de sinistre dans votre logement, il est nécessaire de faire une déclaration à votre assurance et d’en informer votre agence.

Nous vous remercions par avance de votre patience dans cette période exceptionnelle et restons pleinement mobilisés pour traiter les signalements transmis au service client sur le formulaire de contact de l’appli mobile ou du site internet. Vous pouvez également appeler votre service client au 02 62 521 521 (SIDR) ou 02 62 941 942 (locataires d’Adomia ou de CDC Habitat).

En dehors de nos heures d’ouvertures, vous pouvez également contacter le service d’astreinte pour les urgences le soir et le week-end, au 0 806 800 521 (SIDR) et 0 806 800 942 (locataires d’Adomia et de CDC Habitat).

A La Réunion, la saison cyclonique commence en novembre pour se terminer au mois d’avril.

La SIDR vous invite à toujours plus de vigilance et à vous préparer, dès à présent, à revoir les gestes essentiels pour assurer la sécurité de tous.

ALERTES CYCLONIQUES

Pré-alerte jaune : une menace au delà de 24 heures

Elle constitue pour chacun une mise en garde contre le danger cyclonique. Une perturbation cyclonique évolue sur la zone. Elle présente une menace pour La Réunion dans les jours qui suivent (24 à 72 heures). Les habitants de l’île doivent prendre leurs précautions pour vérifier leurs réserves : eau, nourriture, bougies, radio, piles, médicaments…

Alerte orange : danger dans les 24 heures

Elle indique que la menace cyclonique se précise. Il y a un danger pour l’île dans les 24 heures qui suivent. L’alerte orange pourra être éventuellement maintenue après le passage du phénomène, si un retour de celui-ci est envisagé dans les 24 heures.

On notera que le fait de placer l’île en état de vigilance, voire alerte orange n’implique pas que les conditions météorologiques se soient dégradées, il est possible que l’arrivée d’un cyclone soit précédée d’un beau temps. A contrario, en pré-alerte cyclonique ou en alerte orange, l’île peut connaître des conditions météorologiques défavorables. La vie économique continue, mais les établissements scolaires et les centres de loisirs sans hébergement sont fermés et doivent être évacués.

Alerte rouge : alerte avec préavis de 3 heures, danger cyclonique imminent

Elle indique que le danger cyclonique est imminent, la tempête ou le cyclone affectera l’île ou sa périphérie immédiate dans les heures qui suivent avec l’apparition des conditions cycloniques, soit des vents moyens supérieurs à 100 km/h avec des rafales excédant les 150 km/h.
Afin de permettre à l’ensemble de la population de rejoindre son domicile ou de gagner un abri avant que toute circulation soit interdite, la décision de passage en Alerte Rouge est annoncée avec un préavis de trois heures.

Alerte violette : préavis de 3h minimum

La prévision de vents cycloniques impose le confinement de la population pour assurer sa protection contre des vents supérieurs à 200km/h. Le danger est exceptionnel. Attention, notez que les services de secours, eux aussi, doivent être confinés. Ils ne pourront donc pas se déplacer si vous les contactez.

Phase de sauvegarde cyclonique

Elle indique que la menace s’est écartée mais il reste des dangers. Durant cette phase, des décisions d’interdiction de circuler ou de fermeture des écoles peuvent être maintenues.

joyeuses fetes

Félicitations à la grande gagnante du jeu !

Grâce à son utilisation de l’appli mobile pour faciliter ses échanges avec la SIDR, cette locataire de l’agence Est est l’heureuse gagnante d’un Iphone 15 pour les fêtes de Noël.
jeu appli mobile client SIDR

« La résidence Grenadelles est un bon exemple de ce qu’il est souhaitable de réaliser, pour offrir aux familles réunionnaises un logement, mais aussi un cadre de vie à taille humaine et à proximité d’équipements publics », déclare Jeannick Atchapa, Président du Conseil d’administration de la SIDR.

Aux côtés d’André Thien-Ah-Koon, Maire du Tampon, la SIDR a inauguré les 51 logements de la résidence « Grenadelles » et remis les clés aux familles attributaires.

Ce projet a pu aboutir grâce à l’implication conjuguée des services de l’Etat, des équipes municipales, des collaborateurs de la SIDR, du promoteur ALOA et des corps de métiers : architecte, maîtres d’œuvre et entreprises de travaux.

L’Etat, la Caisse des Dépôts et Action Logement sont intervenus dans le financement de l’opération.

La SIDR va prochainement livrer sur la commune 78 logements seniors, 199 logements sont en chantier dans le quartier de Trois Mares, d’autres projets seront mis en chantier dans les prochaines années.

La SIDR et le RSMA-R ont signé une convention de partenariat en 2020 pour favoriser l’insertion socio-professionnelle des jeunes réunionnais sur le territoire et sécuriser leurs parcours en faveur d’une cohésion sociale plus forte. Après la période de crise sanitaire, ce partenariat est relancé avec l’intervention du RSMA-R, le 21 juin sur le quartier de la Réserve à Sainte-Marie.


L’objectif est de mieux faire connaître l’offre de formation diversifiée aux habitants de ce quartier prioritaire pour faciliter l’insertion des jeunes et leur retour à l’emploi. Le bureau de recrutement du RSMA-R était présent avec une jeune volontaire pour aller vers les habitants. 
La mission majeure du RSMA-R consiste en effet à faciliter l’insertion socio-professionnelle durable des jeunes femmes et hommes les plus en difficultés, souvent sortis sans diplôme du système scolaire et très éloignés de l’emploi. Des formations courtes et concrètes préparant à 36 métiers différents ont été proposées aux jeunes de 18 à 25 ans. Les incorporations pour les différentes filières ont lieu tous les mois.
Pour accompagner cette action, la SIDR prend en charge l’information auprès de ses locataires et s’appuie sur son équipe de gardiens d’immeubles et l’association de locataires ADILSS. La Ville met à disposition un espace public pour donner la meilleure visibilité au dispositif.   
Cette action sera reconduite sur d’autres quartiers prioritaires, compte tenu du succès de la session de ce matin, confirmé par l’adjudant-chef Guillaume Vasseur :
« Cette matinée est une réussite, nous avons pu rencontrer une vingtaine de jeunes ainsi qu’une dizaine de parents ou grands-parents venus s’informer pour leurs enfants. Nous avons pu établir sur place 10 fiches de pré-inscriptions. Je tenais à souligner le très bon travail des gardiens qui ont su amener les jeunes du quartier sur cette action. Nous vous remercions aussi pour le boîtage et le démarchage téléphonique effectués par votre équipe dans ce secteur. Sans cela, nous n’aurions pas eu le même résultat. »
La SIDR remercie tous les participants mobilisés sur cette action. 

Coup de pouce au pouvoir d’achat des Réunionnais

Klaro, l’application qui booste le pouvoir d’achat, arrive à La Réunion.
En s’associant à Klaro, la SIDR propose à ses locataires un avantage réel, en leur facilitant l’accès à l’ensemble des dispositifs d’aides auxquels ils peuvent prétendre au regard de leur situation personnelle et professionnelle.
Avec déjà plus de 100 000 utilisateurs, Klaro est le plus grand simulateur d’aides en France. La plateforme intègre les aides nationales, régionales, départementales et locales.

Un avantage unique et précieux.

« Avec Klaro, la SIDR renforce l’accompagnement de ses locataires dans leur quotidien et leur accès aux droits. Nous sommes en effet le premier bailleur à offrir gratuitement l’accès de cette plateforme à ses clients à La Réunion. En un mois, 1 500 locataires ont déjà utilisé la plateforme à plus de deux reprises. Cette démarche s’inscrit pleinement dans notre politique d’accompagnement auprès des 65 000 occupants du parc SIDR et vient compléter les nombreuses actions déjà menées en ce sens », se réjouit Myriam Chalmeton, directrice générale déléguée de la SIDR.

Il faut savoir que 40% de ces aides ne sont jamais réclamées par méconnaissance et que chaque foyer en moyenne se prive de 110 € par mois (prime d’activité, aides étudiantes, retraites complémentaires…).

Klaro regroupe ainsi plus de 1 500 aides et les répertorie en fonction des situations individuelles : allocations familiales, aide aux étudiants, chèque énergie, passe numérique, prime d’activité, etc.

Facile d’accès, Klaro permet de se renseigner sur sa situation. Il suffit de créer en ligne son profil pour découvrir les aides auxquelles on a droit, pour soi et les membres de son foyer. La plateforme offre également un accompagnement à l’utilisateur dans ses démarches pour obtenir les aides.
Toutes les informations recueillies sont sécurisées.

Afin de faciliter l’accès à cet outil pour l’ensemble de ses locataires (personnes isolées, personnes âgées ou peu familiarisées avec le numérique), la SIDR s’appuie sur un réseau de partenaires de proximité (associations de quartier, organismes de l’action sociale…).
La SIDR remercie notamment l’Académie pour l’Egalité des Chances à Saint-Louis qui propose des ateliers hebdomadaires d’information sur Klaro et accompagne les locataires dans la prise en main de l’outil.

Klaro est désormais accessible aux locataires de la SIDR directement depuis leur espace client sur le site internet. Ce dispositif innovant a reçu le soutien du Plan d’investissement Volontaire d’Action Logement.

Dans la continuité des actions SIDR


La SIDR œuvre également en termes de soutien scolaire aux familles. Elle offre à ce titre un accès gratuit à une plateforme de soutien scolaire aux 17 000 enfants de 6 à 18 ans scolarisés parmi ses clients.